Nouveau

They Came From Beneath the Sea – (2020)

Publié par : Onyx Path Publishing écrit par : Larry Blamire, Jacqueline Bryk, John Burke,Matthew Dawkins, Steffie de Vaan, Susann Hessen, Danielle Lauzon, Myranda Kalis, John Kennedy, Bianca Savazzi, Hilary, Sklar, Michael F. Tomasek Jr, Eddy Webb.

Lorsqu’on explore les thématiques les plus courantes du jeu de rôle, nous tombons souvent sur ce que nous considérons comme étant des incontournables : le fantastique, la science-fiction, voire l’horreur. Pourtant, il suffit de creuser un peu plus profondément pour tomber sur des petits bijoux qui se perfectionnent, dans sa thématique et sa mécanique, dans un genre très pointu.

C’est avec un enthousiasme pour cette approche moins commune que je me suis lancé dans l’ouvrage publié par Onyx Path Publishing : They Came From Beneath the Sea. N’étant que très peu familier avec la maison d’édition, j’étais plus que curieux de découvrir le PDF que la compagnie avait bien voulu m’offrir.

Le résumé est le suivant : mettre en jeu l’ambiance, l’horreur et l’action proposée par la science-fiction de série B des années 50. Mais attendez, il y a encore plus précis ! L’ouvrage d’Onyx Path Publishing concentre l’arrivée des antagonistes exclusivement en provenance des fonds marins. Pensez à des films comme la créature du lagon noir, l’invasion des profanateurs de tombes, Voyage au fond de la mer et les humanoïdes de profondeurs. L’idée ici n’est pas de proposer un univers complet, mais bien plutôt d’offrir une boite à outils qui va s’adapter à ce que les joueurs et le Maître de jeu (ici appelé Directeur) veulent vivre. Le format One Shot tout comme la campagne de longue haleine est possible, reste seulement à définir l’origine et les capacités de la menace. Effectivement, comme le présente le jeu lui-même, l’ennemi qui provient des profondeurs n’est pas une espèce unique avec les mêmes points forts et points faibles.

Les joueurs eux, vont incarner ces fameux protagonistes qui, activement, vont tenter de limiter l’invasion sous-marine. Passant de la journaliste un peu trop curieuse au vieux marin endurci par la mer, l’archétype typique proposé par le jeu me fait un peu penser à une caricature du rôle sérieux qu’un joueur va incarner dans une partie de l’appel de Cthulhu. Car oui, au-delà de l’angoisse générée par la réalité de devoir affronter un gros monstre tentaculaire avec la seule aide d’un vieux pistolet, il y a un côté très comique-série B dans They Came from beneath the sea. Les joueurs sont confrontés aux nombreux clichés du genre : Scientifiques fous, des changes-formes amphibiens, un homard géant qui menace la côte américaine, et j’en passe. Le livre offre l’inspiration ainsi que les différentes techniques pour laisser transparaître un style de jeu qui peut être plus difficile qu’on le croit de mettre en place.

Côté système, l’ouvrage est propulsé par une création de la maison d’édition : le système Storypath. Utilisant des dés dix, le système Storypath est surtout utilisé afin de rouler de l’action et de l’aventure. Les personnages possèdent des Attributs et des compétences qui leur permettent d’outrepasser un seuil de réussite demandé par le directeur. Un niveau de difficulté est présenté aux personnages. Un groupe de dés 10 équivalant aux caractéristiques appropriées pour la situation sont lancés par le joueur en action. Chaque résultat de 8 et plus génère une réussite. Plusieurs éléments tels que l’équipement ou des capacités surhumaines (mais surtout cinématiques !) peuvent apporter des bonus à la situation. Lorsque le joueur génère un nombre de succès équivalant au seuil demandé par le Directeur, l’action est réussie ! Chaque réussite surpassant le seuil de base permet à celui qui a complété l’action de créer des effets supplémentaires conséquents !

Pour ce qui est du combat, le système devient un poil plus complexe en incorporant des règles de distances, complications de terrains, outils permettant aux personnages secondaires de participer au combat qui se déroule sous leurs yeux.

Différents modes de jeux sont proposés afin de gérer l’investigation, la collecte d’indices, l’interaction entre les personnages, et ce, toujours dans l’optique de respecter le genre proposé par le livre.

À la lumière de cette lecture, je dois avouer que j’ai été très…surpris ! L’ouvrage est beau, le système est bien, et les conseils donnés sont vraiment utiles dans la conceptualisation du genre ! J’apprécie beaucoup lorsque des maisons d’édition se lance dans projets qui sortent du lot ! Côté système ce n’est pas nécessairement ce qui est le plus original ou révolutionnaire, mais la thématique principale, adaptée des vieilles œuvres de fiction du genre, est vraiment très bien retranscrite ! Ça donne franchement le goût de balancer quelques coups sur un calmar humanoïde !

P-P

Note : Aucune commandite ne fut donnée dans la conception de cette critique, nous remercions Onyx Path Publishing pour le document complet en PDF du jeu.

Related posts

5 objets magiques qui peuvent tout changer…

Francis

Podcast #008 – Les jeux Paranoia et Légende et les Classes #2

Francis

Podcast #012 – Jouer en ligne et Explorer’s Guide to Wildemount

Francis

Laisser un commentaire